• Temps-Dance

Vers un temps de plus en plus doux et ensoleillé ?


Depuis ce Lundi, le temps est loin d'être au beau fixe, la baisse des températures s'est fortement amorcée dès ce Lundi avec la traversée d'un front froid ( limite entre une masse d'air plus douce / chaude à l'avant et un air plus frais à l'arrière ). Mais la situation va progressivement évoluer favorablement sur l'ensemble du Pays.



UNE EVOLUTION FAVORABLE


Ces derniers jours, l'anticyclone ( zone donnant souvent des conditions météorologiques stables et sèches notamment en été ) est trop en retrait sur l'Atlantique Nord pour permettre un temps ensoleillé sur l'Hexagone, les dépressions circulent librement jusqu'à la péninsule Ibérique apportant un flux de Nord-Est frais et humide notamment sur la moitié Sud, plus influencée par ces conditions dépressionnaires.


La situation va changer avec la remontée progressivement de l'anticyclone des Açores à partir du début du week-end vers la France la protégeant donc de l'influence dépressionnaire prédominante au Nord de l'Europe. Cette anticyclone va garantir un temps de plus en plus stable, ensoleillé ainsi qu'une hausse sensible du mercure qui fut en berne ces derniers jours...


Modélisation de l'atmosphère par le modèle Européen ECMWF / CEP

Source : Météociel



DES CONDITIONS DE PLUS EN PLUS AGREABLES


Jeudi, les conditions resteront grise sur une grande partie Sud et Est du Pays avec même le déclenchement d'orages en fin d'après-midi notamment sur l'Occitanie ainsi que sur les Préalpes en soirée. Le temps sera plus ensoleillé sur un grand quart Nord-Ouest globalement de la Vendée jusqu'au Bassin-Parisien et aux Ardennes avec seulement un fin voile nuageux. Côté températures, elles seront justes pour la saison avec 11°C à Cherbourg, 15°C à Rennes, Lille, Nancy, 16°C à Paris, Strasbourg, 19°C à Bordeaux, 20°C à Toulouse et jusqu'à 24°C à Ajaccio.


Vendredi, les conditions ensoleillées gagneront du terrain ou le soleil sera nettement plus présent sur les Pays-de-la-Loire, le Centre et le Grand-Est, il gagnera encore un peu de terrain vers le Sud en fin d'après-midi. Quelques rares orages pourront se développer sur les mêmes régions que la veille avec des averses dispersées et peu intenses. Les températures grimperont timidement par rapport à la veille avec 13°C à Cherbourg, 14°C pour Brest, 16°C à Lille, 17°C à Dijon et Limoges, 18°C à Metz, 19°C à Nice et Paris, 21°C à Perpignan et jusqu'à 25°C pour Porto-Vecchio.


Samedi, ce sont encore les régions de la moitié Sud qui auront droit au temps le plus médiocre avec un ciel souvent chargé malgré un risque d'éclaircies plus fort que les jours précédents, la moitié Nord aura le droit à un ciel limpide, seul un fin voile nuageux décorera le ciel sans conséquence. Les températures accuseront une première hausse avec 16°C à Cherbourg, 18°C à Brest, 19°C à Metz et Lyon, 20°C à Lille, Paris, Strasbourg, 22°C à Bordeaux ainsi qu'à Arles, 24°C à Nice.




VERS UNE SUITE CHAUDE ?


Les différentes modélisations de l'atmosphère envisagent à partir du début de semaine prochaine une remontée chaude parfois bien marquée, l'ensemble GFS et CEP confirme cette tendance. L'ampleur et l'étendue de cette remontée chaude reste à affiner et à préciser mais il serait probable dans cette configuration, d'atteindre les 22 à 25°C au Nord, les 25°C à 30°C au Sud. L'analyse de l'évolution est à suivre sur notre page Facebook


L'ensemble des 20 scénarii du modèle Américain montrant l'anomalie des températures possible au sol ( GFS )

Source : WXCharts


65 vues

Tous droits réservés

Contact